Développer des actions de lutte contre l’isolement des personnes âgées

,
Développer des actions de lutte contre l’isolement des personnes âgées
OBJECTIF

Cette mission poursuivait trois objectifs distincts :

  • Faciliter la rencontre et l’échange de pratiques entre AG2R LA MONDIALE et les centres sociaux de Rhône-Alpes Auvergne. Tout au long de la journée, les participants ont été amenés à échanger, partager et à réfléchir ensemble au cours des différents ateliers qui leur ont été proposés.
  • Co-construire en bonne intelligence des solutions adaptées aux publics visés. Les différents ateliers avaitent pour mission d’améliorer la connaissance du travail de chacun mais aussi de faciliter l’élaboration de réponses ajustées à une problématique donnée.
  • Définir des formes possibles de partenariats. La journée a servi de tremplin à un travail collectif futur dont nous verrons les points d’entrée en fin de document.
PROBLÉMATIQUE ÉTUDIÉE

La démarche du design thinking est avant tout une méthodologie qui vise la résolution de problème. Ainsi, il est nécessaire de définir clairement une problématique en amont afin de trouver des idées de réponse. Dans le cadre de cette journée, axée sur cette phase de génération d’idées, le parti pris a été de fixer comme problématique commune de départ l’isolement des personnes âgées.

Par la suite, un ensemble d’ateliers ont pu être animés pour arriver pas à pas à accompagner les différents participants dans le processus de création d’une idée.

BILAN DE L’ATELIER

IMG_7213
Ainsi, il apparaît que pour lutter contre le repli et l’isolement des personnes âgées, les groupes souhaitent avant tout favoriser :

1 – Le lien social : sur 5 projets, 4 projets ont développé une idée de service reposant sur la rencontre et l’échange humain. Il semblerait qu’en réaction à la digitalisation de nombreux services, les participants ont estimé que le contact humain restait le moyen d’action à privilégier pour lutter contre l’isolement.

2 – Accompagner, guider, informer : l’information sur les droits des personnes âgées est au coeur de trois propositions faites par les groupes. Cette thématique semble donc être un enjeu prioritaire pour permettre le maintien de la personne âgée au coeur du système social et apte à a ronter les problèmes liés au vieillissement.

3 – Restaurer l’estime de soi : A noter que deux projets renversent les rôles en faisant basculer la personne aidée en personne aidante afin de pérenniser le lien tissé et d’inscrire la personne dans un engagement à partager ce qui lui a été transmis (le cabas des droits) ou à aider les plus vulnérables (le coup de pouss’). On restaure ainsi l’estime des personnes concernées en les rendant acteurs et “sachants”.

4 – La mobilité : Que ce soit pour favoriser l’accès aux services d’information ou même permettre un temps actif et convivial, la mobilité reste un axe de travail majeur pour lutter contre l’isolement. Deux groupes ont ainsi travaillé sur ce sujet.

IMG_7222

Au terme d’une journée riche d’échanges et de questions, il apparaît que le groupe de travail a su :

  • se rencontrer dans une atmosphère conviviale,
  • travailler de façon efficace ensemble,
  • communiquer autour des freins et des enjeux de ce partenariat.

L’atelier de créativité est un temps d’échanges, de réflexion et d’inspiration. Mais l’organisation de ces journées nous apprend qu’au-delà du développement d’un projet innovant, qu’elles peuvent être utilisées comme introduction à la création et à l’organisation d’un groupe de travail.

En effet, ce changement de cadre et cette mise à plat des relations entre les différents collaborateurs est un excellent moyen de diagnostiquer les forces et les faiblesses du groupe et permettre d’éventuels ajustements avant le lancement d’un projet. La créativité est à la portée de tous mais reste un exercice intellectuel à répéter fréquemment pour le rendre plus efficient.

IMG_7226

A la formidable Armada, nous aimons rappeler à nos clients que le Design Thinking est une démarche de développement de projet qui se pense dans le temps avec un diagnostic approfondi et une démarche itérative. Lorsque l’on anime des ateliers créatifs hors contexte, il est donc toujours pertinent de requestionner le sens et les attentes des participants.

Compétences

, , ,

Posté le

23 mai 2018